Les Soirées de la Recherche à l'IUT de Rodez

encart

L'IUT de Rodez organise en 2021, et pour la deuxième année consécutive, les Soirées de la Recherche.

Le discours scientifique occupe une place importante dans la société. L’IUT de Rodez, établissement d’enseignement supérieur et de recherche, propose régulièrement des événements autour des recherches faites sur le territoire.

Depuis 2019 il développe les Soirées de la Recherche, des conférences gratuites et ouvertes à tous. Les thèmes sont variés, de l’intelligence artificielle au droit animal en passant par la télévision. Les chercheurs présentent leurs travaux, leurs méthodes de travail, leurs résultats et aussi les limites.
En 2021, 4 Soirées de la Recherche seront proposées, de janvier à avril, à 18h.

 

 

Planning des conférences

  • Jeudi 28 janvier 2021

Thème de la conférence : Panorama de la recherche à l’IUT de Rodez

  • Mercredi 3 mars 2021

Thème de la conférence : Recherches transversales à l’INU JFC : financement
du patrimoine culturel, innovation publique locale

  • Mercredi 24 mars 2021

Thème de la conférence : Mythologie des érudits dans les jeux télévisés français

  • Jeudi 8 avril 2021

Thème de la conférence : L’animal en droit

 

le programme de l'événement

 

Ouvertes au grand public et gratuites, ces soirées de la recherche de l’IUT de Rodez souhaitent vous faire partager les travaux, réflexions et perspectives de chercheurs dans des disciplines variées avec enthousiasme mais aussi exigence. Chaque présentation est suivie d’une période de questions du public.

Les conférences sont organisées à distance (par défaut).

Pour y participer, merci de vous inscrire (vous recevrez un lien de connexion avant la conférence)

 

Formulaire d'inscription (inscriptions OUVERTES)

 

 

Présentation des Soirées

Un chercheur repère au cours de ses travaux des éléments étonnants, différents, dissonants. À partir de ces informations qui sont parfois de simples questions, il aperçoit des bribes d’avenir, des lumières de futur, parfois inquiétantes, souvent sujettes à réflexion sur l’humain.

Pour autant, le chercheur n’est pas devin et connait, mieux que personne, les limites de son travail, de ses méthodes, de ses résultats. Ces Soirées de la recherche vous permettront de partager des travaux de chercheurs, leurs méthodes, leurs doutes et leurs espoirs.

 

 

  • Jeudi 28 janvier à 18h

Panorama de la recherche à l’IUT de Rodez
 

> Daniel PELISSIER, Maître de conférences en Sciences de gestion - Université Toulouse 1 Capitole, IUT de Rodez - Laboratoire IDETCOM

> Avec les interventions d’enseignants-chercheurs de l’IUT : Maxime BOUL, Anne-Laure FABAS-SERLOOTEN, François GALASSO, Laurence LEVENEUR, Jérôme MATHIEU et Franck SILVESTRE

L’IUT de Rodez, composante de l’Université Toulouse 1 Capitole, est un établissement d’enseignement et de recherche comptant plus de 20 enseignants chercheurs spécialisés dans des domaines variés : droit, instrumentation, informatique, génie industriel, sciences de l’information et de la communication, sciences de gestion. La recherche accompagne l’implication de l’IUT dans le réseau économique aveyronnais à travers des partenariats (transferts technologiques, formations, etc.). Elle favorise aussi l’actualisation des connaissances enseignées aux étudiants. Cet enjeu pédagogique porte la marque d’un établissement d’enseignement supérieur souhaitant donner à ses apprenants les meilleurs apprentissages possibles. Recherche et enseignement sont deux dimensions intiment liées dans le fonctionnement de cet IUT.

Cette présentation précisera le parcours nécessaire pour devenir chercheur, leurs statuts, les grandes thématiques de recherche de cet IUT, quelques exemples récents d’activités de recherche (publications, journées d’étude, etc.). Elle sera aussi l’occasion de présenter et expliquer les enjeux de la mise en place des soirées de la recherche depuis 2019.

 

 

  • Mercredi 3 mars à 18h

Recherches transversales à l’INU Champollion : Financement patrimoine culturel, innovation publique locale

 

> Pierre-Alain COLLOT, Maître de conférences en Droit public - Directeur du département Droit-Economie-Gestion - Institut National Universitaire Champollion
Raison d’être et organisation d’un groupe de recherche délocalisé à Albi et Rodez (le Groupe de Recherche Juridique d’Albi), ainsi que les recherches transversales qui s’y trouvent menées par 13 MCF et PU en droit et en sciences de gestion. Trois axes structurent nos recherches : e-santé et droit des personnes, contrats et dépendance, patrimoines.

 

> Fatem-Zahra EL FASSI-BOUZOUBAA, Maître de conférences en Sciences de gestion - INU Champollion
Réflexion autour des nouveaux modes de financement du patrimoine culturel : désengagement de l’Etat de plus en plus marqué dans cette mission qui impose de trouver de nouvelles modalités. Et plus précisément : le financement participatif, le mécénat ou encore le parrainage.

 

> Yoann QUEYROI, Maître de conférences en Sciences de gestion - INU Champollion
Les enjeux et perspectives de la recherche sur l’innovation publique locale. Dans le contexte actuel particulièrement contraint, l’innovation revêt un enjeu fondamental pour les organisations publiques. Elle est ainsi avancée comme la principale voie d’amélioration de l’efficacité et de l’efficience de l’action publique, mais aussi comme un vecteur de la qualité des services publics. La thématique du management de l’innovation publique revêt un intérêt particulier, permettant aux chercheurs de contribuer activement aux évolutions managériales et sociétales.

 

 

  • Mercredi 24 mars à 18h

Mythologie des érudits dans les jeux télévisés français


 

> Laurence LEVENEUR, Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication - Chercheure associée à l’INA - Université Toulouse 1 Capitole, IUT de Rodez - Laboratoire IDETCOM
Parmi les premiers jeux télévisés français, les émissions Télé-Match, Le Gros lot ou L’Homme du XXème siècle ont fortement marqué les esprits par des figures de candidats érudits qui ont impressionné par leurs connaissances sur des thématiques choisies, tel Jean Baert, spécialiste de l’histoire, Prosper Azoulay ou Berthe Gavalda, qui se sont affrontés lors d’un match mémorable autour de leurs connaissances de la Bible en direct de l’Olympia dans l’émission Échec aux as. Ces candidats ont marqué la télévision de telle sorte que s’est développé autour d’eux un récit mythologique, qui a parfois donné lieu à une histoire très tranchée - et parfois fausse - du genre.
Nous souhaiterions, lors de cette conférence, revenir sur ces figures des premiers jeux télévisés et leur disparition des antennes. Car même si les discours qui se sont construits autour ont concouru à l’élaboration d’un récit mythologique, ils sont révélateurs des différentes conceptions que les dirigeants, producteurs, journalistes et téléspectateurs ont eu du rôle de la télévision dans la diffusion du savoir et de la culture...

 

 

  • Jeudi 8 avril à 18h

L’animal en droit

 

> Christine MAS-BELISSENT, Maître de conférences en Droit privé - Université Toulouse 1 Capitole, IUT de Rodez - Centre des droit des affaires
La question animale est aujourd’hui au coeur de la réflexion juridique. Elle part d’un contraste, qui oppose le rôle que jouent les animaux dans notre société et la façon dont ils sont traités en droit français. Il ne s’agit pas tant de la tolérance de comportements brutaux, qui peut être considérée comme choquante. Car ce qui retient avant tout l’attention, c’est que les règles qui leur sont applicables sont hétérogènes, au point même que leur nature juridique n’est pas uniforme. L’animal, en tant que catégorie, serait-il inconnu du droit ? Cette présentation tend donc à faire le point sur quelques-unes des pistes susceptibles de satisfaire tant les légitimes besoins des animaux que les contraintes inhérentes à toute construction juridique.